●●●○○ Marseille confidential

MarseilleConfidential« Marseille confidential » – un roman polyphonique qui prend la forme d’un excellent documentaire du Marseille des proches années d’avant-guerre, un polar dense où l’Histoire est plus importante que l’histoire.
François Thomazeau raconte que le titre de son dernier livre lui vient d’une rencontre avec James Ellroy où il faisait office de traducteur, mais quelque part, après avoir refermé ce roman plutôt épais, on se dit qu’au vu de sa bibliographie antérieure, l’homme est tellement amoureux de Marseille qu’une saga retraçant son histoire récente était dans ses veines depuis longtemps.
« Marseille confidential » est donc le 1er volume d’une saga marseillaise annoncée. Ce roman démarre en 1936 à la veille d’élections législatives qui, comme on le sait conduirons le Front populaire aux manettes du pays. Et, à la manière de…, on entre dans cette ville par le petit bout de la lorgnette, le meurtre d’un flic totalement ripou, dont la vie semble osciller entre son soutien au fascisme et au socialisme. D’ailleurs, sa mort oscille aussi un peu entre ces deux pôles d’attraction puisqu’il est laissé pour mort entre les deux sièges politiques. Sa presque veuve souhaite savoir qui est responsable, quête qui se trouve le fil rouge de l’histoire. Quant à ce que raconte François Thomazeau, c’est la lutte à mort entre hommes qui veulent le pouvoir, l’argent ou les deux, le lien très fourni entre le milieu, la politique et les affaires. C’est un temps d’avant où les mitraillettes Thompson défouraillaient lors des meetings, où la voix la plus forte était le plus écoutée et où finalement, il n’y avait pas plus de morts qu’aujourd’hui… L’important étant que les affaires marchent ! On retrouve la Corse continentale bien implantée dans le Panier, ses bandits et ses filiations, l’histoire des Guérini, de Carbone… tout le charme de cette ville qui en fait réellement une ville à part dans le paysage. Personne n’est indifférent à Marseille, trop peu la comprenne et Thomazeau est un excellent guide*.
Un excellent documentaire du Marseille des proches années d’avant-guerre, un roman dense où l’Histoire est plus importante que l’histoire.

* François Thomazeau est historien et a déjà écrit une biographie de Marseille. La plupart de ses polars se déroulent dans la cité phocéenne.

Ce contenu a été publié dans France, Roman, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*