Événements de février

Un auteur, un débat en février à la librairie :

UnPetitNoir_NBNils Barrellon nous propose de venir le retrouver le jeudi 16 février à 19h30 pour nous parler de « La lettre et le peigne » dont le sujet traite de l’histoire allemande de 1945 à nos jours et des groupuscules néonazis au travers de l’histoire d’une famille dont le jeune fils fait l’enjeu, à son corps défendant, d’une quête…

« C’est à Berlin en 1945 que commence cette saga qui va nous entraîner sur trois générations… La fin de la guerre est proche, c’est le chaos et tout le monde cherche à s’échapper de cet enfer… Anna Schmidt fuit également, en emportant ses douleurs et ses secrets dans cette Allemagne de l’Est où de nombreuses familles devront bientôt affronter d’autres déchirements et d’autres drames… Bien des années plus tard, Jacob, le petit-fils d’Anna, vit à Francfort, il est guitariste, passe ses nuits dans les clubs et est très amoureux de sa petite amie… Une lettre mystérieuse, un vol incompréhensible au musée d’Histoire de Berlin, une agression sauvage… Et tout bascule sans qu’en apparence, personne ne comprenne rien ! Tout le talent de Nils Barrellon est là, nous embarquer – de Berlin à Rennes, de Francfort à Paris – sans que l’on puisse reprendre notre souffle… Des personnages attachants, des rebondissements mouvementés, une intrigue pointue et très inattendue… Et on se dit, en refermant cet incroyable roman, qu’on a pris beaucoup de plaisir à voyager avec lui ! »

« 813 », les amis des littératures policières nous convie à participer au débat sur « Polar & science-fiction » le jeudi 23 février à 19h30. Nous parlerons des auteurs qui passent d’un genre à l’autre avec facilité, de l’anticipation dans le polar…

Jeudi 15 décembre à 19h30 – Rencontre, lecture et dédicace avec GRÉGO PLUYM

unpetitnoir_demelerlanuitGrégo Pluym est un auteur dramatique qui, au travers d’une pièce de théâtre, « Démêler la nuit » revient sur l’histoire improbable et vraie de Bernd Jürgen Brandes qui a répondu à une petite annonce ainsi libellée « Homme cherche homme jeune, bien bâti pour être abattu puis mangé. »
Il nous lira quelques extraits de son texte, lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre, nous parlera de son plaisir d’écrire et de lire des romans… forcément très noirs.

qdp_fond-blanc-noirInscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre

Jeudi 24 novembre à 19h30 – Rencontre, projection et dédicace avec WALID NAZIM

lesaretesdepoissonWalid Nazim explore depuis une dizaine d’années la plus grande structure souterraine existante au monde « les Arêtes de poisson »… et celle-ci se trouve sous nos pieds. Ce patrimoine, bien que gigantesque et incroyable reste méconnu et pour l’instant non mis en valeur. Différentes hypothèses ont été suggérées quant à son édification et au pourquoi de celle-ci. Walid Nazim prend le temps dans l’ouvrage « l’énigme des arêtes de poisson » d’exposer une théorie réaliste mais controversée. Son ouvrage a eu le mérite que des archéologues, des historiens et d’autres savants se repose la question de cette énigme et a permis à beaucoup de croix-roussiens de découvrir ce patrimoine sur lequel nous vivons.
Depuis, Walid Nazim a produit un film sur « les arêtes de poisson » et se propose de nous en projeter quelques extraits tout en nous contant sa théorie.

Inscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre

Jeudi 17 novembre à 19h30 – Rencontre avec DELPHINE VALENTIN et NELLY GUICHERD

vsDeux romans portègnes, autrement dit de Buenos-Aires, « Viande sèche » et « Entre hommes », deux auteurs portègnes, Martin Malharro et German Maggiori, deux ambiances où le machisme prend le pas sur le masculin… et deux traductrices, Delphine Valentin et Nelly Guicherd pour une même maison d’édition, la Dernière Goutte, qui viendront nous parler de leur travail et des œuvres qu’elles ont traduites avec talent.
eh« Je vais arrêter la came, c’est décidé. Je vais arrêter les drogues pour toujours. Tout ce qui m’arrive, je dis bien tout, c’est à cause de ces putains de drogues. Parce que si j’avais pas été drogué, je serai jamais allé à l’hôtel avec cette merdeuse. Bon, il faut reconnaître que la nana était un vrai canon, elle avait de superbes yeux verts, une petite gueule d’ange gardien, des nichons énormes et un petit cul rebondi qui était une véritable œuvre d’art. Aucun type avec un peu de sang dans les veines n’aurait été capable de résister à une telle bombe, mais aucun type avec un gramme de cervelle ne l’aurait emmenée à l’hôtel.» in « Entre Hommes » de German Maggiori.

qdp_fond-blanc-noirInscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre

En septembre, on parle de Lyon !

On parle de Lyon, de lyonnaises… et de québécois !

Jeudi 15 septembre à 19h30 – Club-lecture sur LyonUn Petit Noir Politique en terre lyonnaise
Après Capetown, Barcelone, Mexico, Berlin, Chicago, New-York, Marseille, Buenos-Aires, Bruxelles, Tokyo, Londres, l’outback australien, l’Islande, Bangkok, Glasgow, l’Afrique occidentale, Milan, l’Inde, Copenhague, Istanbul, Moscou, Tel-Aviv… en gros, plusieurs révolutions, nous abordons un territoire très exotique : Lyon ! avec au programme vos ressentis sur les ouvrages suivants :
« Farel« , « Tortuga’s Bank » de André Blanc, « La politique du tumulte » de François Médeline, « Tunnel » de Éric Courtial, « La ligne de sang » de DOA et « Éthique en toc » de Didier Daeninckx, dans la série du Poulpe.
Cette liste est constitué de livres plutôt politiques. Une deuxième partie lyonnaise aura lieu plus tard…

Mardi 20 septembre à 19h30 – Polars du Québec
L’association 813 vous invite à découvrir les polars québécois. Nous parlerons des œuvres de Jean-François Leblanc, Patrick Sénécal, Joël Champetier, Luc Baranger, Benoît Dutrizac, Laurent Chabin, François Landry, Martin Michaud

SOL

Mise en page 1

PopFiciton
Jeudi 29 septembre à 19h30 – Rencontre – dédicaces
Gaëlle PERRIN-GUILLET, Anne-Céline DARTEVEL, Cloé MEDHI

3 auteurs lyonnaises, romancières et novelliste, 3 univers différents, 3 très belles écritures et 3 regards acérés sur notre société… une belle soirée en perspective autour de 3 livres à découvrir absolument.

Pour finir l’année en douceur…

Un Petit Noir - Alain Cangina3Après nous avoir conté la « Liberté » et « les Voyages en Absurdie », Alain Cangina revêt de nouveaux atours pour nous présenter « La petite musique des contes érotiques » jeudi 3 décembre à 19h30.

Il est nécessaire de réserver sa place, l’immense salle de spectacles de la librairie Un Petit Noir ne pouvant accueillir plus de 30 personnes.

Pour toute réservation :
Un Petit Noir
Librairie-Café-Polar

57 montée de la Grande-Côte 69001 LYON
Tél. 09.73.65.41.38
mail : contact[at]unpetitnoir.fr
www.unpetitnoir.fr
www.facebook.com/Un Petit Noir

Louis Perego, Dédé Boiron et Nanoche à la Marmite Colbert, jeudi 17 septembre 2015

FB-MarmiteColbertjeudi 17 septembre, 19h30

Jean-Pierre Barrel d’Un Petit Noir, Librairie-Café-Polar, Mireille Debard et Bernard Bolze, vous proposent de poursuivre la rencontre entamée en avril avec Louis Perego, auteur notamment de Retour à la case prison, de Dédé Boiron, auteur de T’en auras les reins brisés, sur le thème plus particulier de l’écriture. La soirée se poursuivra avec les contes d’Alain Cangina et les chansons de Nanoche.

Écrire est un acte volontaire où l’auteur se met en danger car il couche sur le papier ses idées, ses désirs, ses angoisses… Pour se dévoiler ainsi, il faut une certaine dose de confiance en soi. Alors, quand l’écrivain est incarcéré, sans beaucoup de perspectives et sans doute sans beaucoup de confiance, comment fait-il pour se lancer sur une page blanche ? Et dehors, pourquoi oser ?
Prendre la plume n’est jamais anodin. Que cela soit un acte de révolte, d’émancipation, d’amour, il est nécessaire de vouloir écrire (confiance ou acte désespéré ?) et de pouvoir écrire, avoir des choses à raconter et savoir les raconter.

Cinquante places seulement. MarmiteMétro
Merci de réserver auprès de la Librairie Un Petit Noir

Contacts :
Jean-Pierre Barrel
Un Petit Noir
Librairie-Café-Polar
57 montée de la Grande-Côte 69001 LYON
Tél. 09.73.65.41.38
www.unpetitnoir.fr
www.facebook.com/Un Petit Noir

Mireille Debard : 04 78 51 06 70 / rmdebard@wanadoo.fr
Bernard Bolze : bbolze@laposte.net

Accès à la Marmite Colbert (cf. plan ci-contre)
7 rue Diderot
69001 LYON
Accès
Métro/bus Croix-Rousse, Croix-Paquet/2, 33, 45,448, C, C13, S12, S4, S6

3 x 7′ de plaisir

Le 3 juillet, à 20h07, plutôt qu’un 5 à 7, Un Petit Noir vous propose un 3 fois 7.

3 x 7′ de plaisir avec :
En avant-première, la projection de « Dogstory », une histoire un peu chienne, d’Isabelle Motel-Picard, avec Rachel Barraud, Anne-Claire Sylvestre et Yohann Paris ;
Lecture d’un petit polar de Françoise Guérin, lue par… Françoise Guérin ;
et… une surprise à peine moins noire !

Entrée libre et gratuite.
Réservez donc votre Jeudi soir, 3 juillet, 20h07… puis toutes les 3 x 7′.

Un Petit Noir Les-enfants-de-la-dernière-pluieUn Petit Noir DogStoryFrançoise Guérin sera également présente pour la signature de son dernier roman « Les enfants de la dernière pluie », une enquête de Lanester.

Isabelle Motel-Picard, Rachel Barraud, Anne-Claire Sylvestre et Yohann Paris se feront une joie de vous expliquer les dessous de « Dogstory ».

Merci à Marie-Lys !

marie-lys_cafes_lyonnais_Page_4
Marie-Lys Errard est une jeune auteur, composant dessin et texte avec les lieux où elle passe…
Elle participe à un concours pour être publiée. Ses dessins au café (oui, en y trempant sa plume) content l’univers des cafés qu’elle parcoure.

Soutenez son oeuvre et votez pour elle !.

Un immense merci pour sa composition sur Un Petit Noir.

22 mai – TRABULLES ! entre en scène

bd-polar600Les bibliothèques du 1er et 4ème arrondissement amènent leurs passionnés de BD à discuter Polar au Petit Noir le Jeudi 22 mai dès 18h30.
Une sélection de titres par les bibliothécaires et libraires croix-roussiens… Nous parlerons bien sûr de « Tyler Cross« , de « Bonbons atomiques« , de « Sin Titulo« , de « Silas Corey« , de « Chimichanga« , de « PsychoInvestigateur« , de « Ma Révérence » (mais sans la tirer), de « Carton Blême« , d' »Au vent Mauvais« , de « Trouble is my business« , de « Losers« , de « Scène de crime« , de « Parker » sans omettre bien entendu « Le Dahlia noir » !
Ouvert à tou-te-s, affûtez vos idées, remuez vos méninges et venez discuter de la qualité de chacun de ces ouvrages ou bien les découvrir.