S’en mettre plein les poches…

En ce début 2015, les opérations de promotions des différents éditeurs vous permettent d’acheter deux poches et de repartir avec un troisième. Actuellement…
Pour deux Babel achetés, « Casanova et la femme sans visage » d’Olivier Barde-Cabuçon ou « de bons voisins » de Ryan David Jahn vous est offert ;
Pour deux Points achetés, un troisième à choisir entre « La mort à nu » de Simon Beckett, « Le dernier coyote » de Michael Connelly, « Prenez soin du chien » de J.M. Erre, « La dormeuse de Naples » d’Adrien Goetz ou « Bienheureux ceux qui ont soif » d’Anne Holt ;
Pour deux Folio achetés, vous repartirez avec « Déréglée » de Craig Johnson (et le premier chapitre de son prochain roman à paraître courant février 2015) ;
Enfin, l’opération « Rivages Noirs » se profile… avec en cadeau un Stuart Neville !


Autant dire que les éditeurs et votre libraire vous permettent de vous en mettre plein les poches !

Conservons la musique… et sa 13ème Note

Un Petit Noir panel 13eNoteLes éditions 13ème Note arrêtent de publier pour cause économique.
13ème Note, c’est d’abord une édition consacrée à d’extraordinaires raretés, comme la note de jazz mais aussi, et surtout pour moi, des textes noirs, d’hommes qui ont vécu, qui savent conter avec beauté les misères et les joies de la vie.

« …des récits traitant de l’infernal enfermement pénitentiaire, du mal de vivre, de l’impossibilité de s’intégrer, des passions humaines – un cocktail de peur et de liberté, d’alcool et de drogue, de sexe et de rêve…
sans exhibitionnisme ni militantisme. Un fil noir les unit, fil de la lose et du rasoir, mais ils ont de la tenue. Un orgueil noir les illumine. Nous avons tant à apprendre de leur point de vue, celui des marginaux, des déclassés qui regardent sous les jupes de la société. Inconsolables, impertinents, ils sont irremplaçables. Résultat : une littérature de la différence et de l’excès marqué du sceau de la perte, de l’égarement autant que de l’extase. »
extrait de la présentation du « Livre des fêlures, 31 histoires cousues de fil noir » publié en 2010.

Même si seuls deux romans sont catalogués comme « Polar autobiographique », l’ensemble des romans est disponible au Petit Noir. C’est un choix d’égoïste, car si la collection de 13ène Note propose des ouvrages reliés, des objets aujourd’hui malheureusement exceptionnels, avec des photographies de couverture tout aussi magnifiques, et une littérature majestueuse, elle reste méconnue des lecteurs. Pour ne plus rater une occasion de découvrir cette collection, pour qu’elle perdure et que son équipe talentueuse continue à nous fournir quelques perles chaque année, venez la découvrir au Petit Noir.

Les dernières nouveautés

DOSSIER-64guetteursyeruldegger-gfTYLER-CROSS-COULEUR Retrouvez Carl Mørck dans un « cold case » qui révèle une société danoise pas si lisse que cela, voyagez dans les steppes de Mongolie avec l’ovni « Yeruldegger », polar géopolitique au pays des yourtes, enfin, l’excellentissime « Guetteurs » de Ian Rankin, toujours aussi disert sur la question politique écossaise… pour les grands formats !

Pour les BD polar, arrivée en nombre des classiques de Tardi, Moynot qui reprennent Manchette, Siniac et Léo Malet, « Millenium » très respectueux de l’œuvre de Stieg Larson et apparition superbe de « Tyler Cross« , création de Nury & Brüno

miséricorde_adler-olsenprofanation_adler-olsenGalvestonvolte-face_connelly Enfin, pour un aperçu des dernières dizaines de poches, les deux précédentes enquêtes proposées par Jussi Adler Olsen, « Volte-Face » le dernier Michael Connelly et le puissant « Galveston » de Pizzolatto !