S’en mettre plein les poches…

En ce début 2015, les opérations de promotions des différents éditeurs vous permettent d’acheter deux poches et de repartir avec un troisième. Actuellement…
Pour deux Babel achetés, « Casanova et la femme sans visage » d’Olivier Barde-Cabuçon ou « de bons voisins » de Ryan David Jahn vous est offert ;
Pour deux Points achetés, un troisième à choisir entre « La mort à nu » de Simon Beckett, « Le dernier coyote » de Michael Connelly, « Prenez soin du chien » de J.M. Erre, « La dormeuse de Naples » d’Adrien Goetz ou « Bienheureux ceux qui ont soif » d’Anne Holt ;
Pour deux Folio achetés, vous repartirez avec « Déréglée » de Craig Johnson (et le premier chapitre de son prochain roman à paraître courant février 2015) ;
Enfin, l’opération « Rivages Noirs » se profile… avec en cadeau un Stuart Neville !


Autant dire que les éditeurs et votre libraire vous permettent de vous en mettre plein les poches !

Conservons la musique… et sa 13ème Note

Un Petit Noir panel 13eNoteLes éditions 13ème Note arrêtent de publier pour cause économique.
13ème Note, c’est d’abord une édition consacrée à d’extraordinaires raretés, comme la note de jazz mais aussi, et surtout pour moi, des textes noirs, d’hommes qui ont vécu, qui savent conter avec beauté les misères et les joies de la vie.

« …des récits traitant de l’infernal enfermement pénitentiaire, du mal de vivre, de l’impossibilité de s’intégrer, des passions humaines – un cocktail de peur et de liberté, d’alcool et de drogue, de sexe et de rêve…
sans exhibitionnisme ni militantisme. Un fil noir les unit, fil de la lose et du rasoir, mais ils ont de la tenue. Un orgueil noir les illumine. Nous avons tant à apprendre de leur point de vue, celui des marginaux, des déclassés qui regardent sous les jupes de la société. Inconsolables, impertinents, ils sont irremplaçables. Résultat : une littérature de la différence et de l’excès marqué du sceau de la perte, de l’égarement autant que de l’extase. »
extrait de la présentation du « Livre des fêlures, 31 histoires cousues de fil noir » publié en 2010.

Même si seuls deux romans sont catalogués comme « Polar autobiographique », l’ensemble des romans est disponible au Petit Noir. C’est un choix d’égoïste, car si la collection de 13ène Note propose des ouvrages reliés, des objets aujourd’hui malheureusement exceptionnels, avec des photographies de couverture tout aussi magnifiques, et une littérature majestueuse, elle reste méconnue des lecteurs. Pour ne plus rater une occasion de découvrir cette collection, pour qu’elle perdure et que son équipe talentueuse continue à nous fournir quelques perles chaque année, venez la découvrir au Petit Noir.

« Chemins nocturnes » fête ses 30 ans… et Rivages revient

TechnoBoboLes éditionsSorciersdelaDombes Viviane Hamy fêtent les 30 ans de la collection « Chemins Nocturnes » en proposant une trentaine de titres à 8,90 € (au lieu de 17 € à 18 €), à retenir pour les passionné-e-s de cette belle collection qui regroupe les romans de Dominique Sylvain, Antonin Varenne, Maud Tabachnik

Les éditions Rivages proposent une nouvelle d’Emily St-John Mandel pour deux titres achetés dans la collection « Rivages Noir ».

De quoi se faire plaisir avec ces deux collections de référence dans le milieu du polar.

5 idées BD polar

L'empoisonneuse« L’empoisonneuse » de Peer Meter et Barbara Yelin nous conduit sur les traces de « l’ange de Brême« , celèbre empoisonneuse qui fut jugée et executée à Brême en 1831. Un graphisme noir et blanc à la limite du crayonné rend parfaitement l’atmosphère de la ville hanséatique et de cette fabuleuse histoire qui remua l’Allemagne et l’Europe de l’époque.

Actes Sud 2010, en vente ici, 22,00 €

Dos-à-la-mer_sud« Dos à la mer », histoire originale : 2 tomes, « Ouest » & « Sud ». Sur une trame classique, un mec un peu paumé rencontre une nana malmenée, Olivier Berlion, Antonin Varenne et Olivier Thomas ont construit un polar structuré qui nous emmène des docks de Bordeaux au port de Marseille. Au départ un gentil docker aide une « mule » à se débarrasser de son convoyeur, au final un mec « couillu » fait voler en état un réseau juste par philosophie… en passant par le trafic de came, entre grand banditisme et ETA.

Emmanuel Proust 2011-2012, en vente ici, 15,50 € chaque tome

ultimedéfideSherlockHolmes« L’ultime défi de Sherlock Holmes » adapté du roman éponyme de l’irlandais Michael Dibdin (sans doute le meilleur Sherlock Holmes) par Olivier Cotte et Jules Stromboni, croise les destinées de Jack l’Éventreur et du célèbre détective… On en apprend de belles sur Holmes, tel qu’il est décrit par Watson et les images nous baladent dans un Londres poétique et très sombre.

Rivages-Casterman 2010, en vente ici, 19,00 €

TueuseOn ne connaîtra jamais son vrai prénom, la « Tueuse » reçoit ses missions par téléphone d’un certain Onetti que l’on ne verra pas. Comme à chaque fois, un nom, un contrat. Adaptation du roman d’Annie Barrière, cette BD noir & blanc, de Damien May nous montre que l’humanité existe aussi chez les professionnels du crime… Un dessin proche de celui de Baudouin ou Comès, une qualité d’écriture magnifique !

Des ronds dans l’O 2010, en vente ici, 15,50 €

the-last-days-of-american-crime-2« The last days of american crime », de Rick Remenber et Greg Tocchini. Le gouvernement américain a prévenu : dans deux semaines, terrorisme et crime organisé seront éradiqués de la surface du globe. Un laps de temps nécessaire à Graham pour monter le cambriolage du siècle… Une BD addictive, en trois tomes.

Emmanuel Proust 2011-2013, en vente ici, 14,95 € chaque tome