Du Noir et des Croches – jeudi 30 mars 2017

CONCERT JAZZ, LECTURE ET RENCONTRE

Jeudi 30 mars 2017 à 19h30

Dominique DELAHAYE, accompagné par Sonia KONATÉ (guitare) nous concocte un petit concert Jazz & Polar dont il a le secret.

Il nous parlera ensuite de « Bombes », son roman nouvellement sorti aux éditions « La Manufacture des Livres » dont l’intrigue se déroule à Lyon.
Dominique-DelahayeUnPetitNoir-DDelahaye-18juin15-4

Il est impératif de réserver !

23 mars 2017 – Rencontre & dédicace avec JANIS OTSIEMI & GÉRARD COQUET

Jeudi 23 mars à 19h30 – Rencontre & dédicace avec JANIS OTSIEMI & GÉRARD COQUET

Deux monstres d’écriture sur un même canapé ! Janis OTSIEMI pour « Tu ne perds rien pour attendre » et Gérard COQUET pour « Connemara Black » viennent nous parler du Gabon et de l’Irlande, d’Histoire et de politique. Forcément une soirée de palabres à n’en plus finir !
PRUDENT DE RÉSERVER.
Inscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre
G.CoquetJ.Otsiemi

Et hop, le planning des dédicaces pendant les Quais du polar !

Une douzaine d’auteur-e-s sur le stand, une annulation de dernière minute, Lucie Brasseur ne sera pas parmi nous pendant le week-end des Quais du polar, mais les douze autres pallieront son absence !
Planning-Dedicaces-2017-HDV

Le Stand d’Un Petit Noir se tient dans l’atrium de l’Hôtel de Ville du vendredi 31 mars 14h au dimanche 2 avril 18h.

PRIX DORA-SUAREZ 2017

DS LOGOMise en page 1Le Prix Dora-Suarez 2017 sera décerné le Samedi 18 Mars 2017 à 14h30 au sein de la librairie café-polar Un Petit Noir, au 57 montée de la Grande côte – 69001 Lyon.
La Presse pourra être accueillie à partir de 14h.

Les lauréats, qui seront tous présents pour recevoir leurs prix sont les suivants :

Mr Janis OTSIEMI écrivain francophone, résidant à Libreville au Gabon. Édité chez JIGAL pour Les voleurs de sexes.

Mr Cédric CHAM, jeune auteur stéphanois remarqué pour son premier roman : La Promesse. Édité chez FLEUR SAUVAGE pour Du barbelé sur le cœur.

Mlle Cloé MEHDI, avec un deuxième roman déjà lauréat de trois prix littéraires. Éditée chez JIGAL pour Rien ne se perd.

Mr Stéphane JOLIBERT qui signe avec son premier roman, une remarquable entrée dans le cercle des écrivains qui comptent. Édité au MASQUE pour Dedans ce sont des loups.

Et enfin Mme Barbara ABEL qui recevra un Prix d’Honneur pour l’ensemble de son œuvre. Barbara ABEL étant en tournée européenne lors de la remise des Prix nous l’accueillerons le Samedi 1er Avril 2017 au café-comptoir Brunet, 23 rue Claudia – 69002 Lyon, à partir de 12h15. La Presse est conviée à partir de 12h pour un apéritif.

Les Prix seront remis par Mr Amédée MALLOCK.

Alain Cangina de retour le 16 mars 2017

AC-contesaugoutdujour-170316CONTES AU GOÛT DU JOUR
Par Alain CANGINA

Les contes ont traversé les millénaires et restent, toujours, d’une incroyable actualité.
Des contes militants ? Non ! Les contes n’aiment pas les guerres.
Des contes de résistance ? Assurément ! Car ils nous chantent la force de la vie en dépit du monde.
Ces contes au goût du jour ouvrent ces sortes de volets qui, trop souvent, nous cachent l’horizon.
Aussi, c’est peut-être l’occasion d’offrir à ses oreilles une parole vraie, car les contes, nous le savons, ne sont pas faits pour endormir les enfants mais bien pour réveiller les grands !

Un Petit Noir présente Alain CANGINA, jeudi 16 mars 19h30

Les éditions de l’Aube à l’honneur en mars

Photo Catherine Bessonart N&B2En mars, une douzaine d’auteurs à la librairie ! Deux d’entre eux seront présents début mars avant qu’une dizaine d’autres participe à la remise du prix Dora-Suarez dont nous parlerons plus tard

Dès le jeudi 2 mars, à 19h30, au cours d’un club-lecture spécifiquement consacré au Paris de Catherine Bessonart, cette dernière nous fera le plaisir de sa présence et nous permettra ainsi d’échanger sur des livres que certain-e-s d’entre nous auront lus. Nous retrouverons le commissaire Chrétien Bompard dans « Une valse pour rien » qui après avoir exploré différents rituels de meurtres en série dans « Et si Notre-Dame la nuit… «  et « La palette de l’ange », découvre quelques questions toujours d’actualité comme le respect de l’autre ou le droit à mourir. Un commissaire qui prend de plus en plus d’ampleur et un vrai bonheur de le suivre !
« Et si Notre-Dame la nuit… » a reçu le Prix « Polar » du Meilleur Roman francophone de Cognac en 2013.

1440-Tiab-Le désert ou la mer-couv Tiab-Gymnopédie pour une disparue
Le jeudi 9 mars, à 19h30, c’est un autre commissaire qui débarque ! Ahmed Tiab nous amène Kémal Fadil qui d’Oran à Marseille ne cesse de traverser la Méditerranée et surtout de nous narrer la question humaine au travers des fortes perturbations qui affectent aussi bien les sociétés algérienne que française. « Le Français de Roseville », « Le désert ou la mer » et « Gymnopédie d’une disparue » impliquent le lecteur, le permettent de réfléchir et surtout de puiser dans ses émotions.
C’est un pur plaisir de lire les romans d’Ahmed Tiab et un vrai bonheur de le recevoir.

Événements de février

Un auteur, un débat en février à la librairie :

UnPetitNoir_NBNils Barrellon nous propose de venir le retrouver le jeudi 16 février à 19h30 pour nous parler de « La lettre et le peigne » dont le sujet traite de l’histoire allemande de 1945 à nos jours et des groupuscules néonazis au travers de l’histoire d’une famille dont le jeune fils fait l’enjeu, à son corps défendant, d’une quête…

« C’est à Berlin en 1945 que commence cette saga qui va nous entraîner sur trois générations… La fin de la guerre est proche, c’est le chaos et tout le monde cherche à s’échapper de cet enfer… Anna Schmidt fuit également, en emportant ses douleurs et ses secrets dans cette Allemagne de l’Est où de nombreuses familles devront bientôt affronter d’autres déchirements et d’autres drames… Bien des années plus tard, Jacob, le petit-fils d’Anna, vit à Francfort, il est guitariste, passe ses nuits dans les clubs et est très amoureux de sa petite amie… Une lettre mystérieuse, un vol incompréhensible au musée d’Histoire de Berlin, une agression sauvage… Et tout bascule sans qu’en apparence, personne ne comprenne rien ! Tout le talent de Nils Barrellon est là, nous embarquer – de Berlin à Rennes, de Francfort à Paris – sans que l’on puisse reprendre notre souffle… Des personnages attachants, des rebondissements mouvementés, une intrigue pointue et très inattendue… Et on se dit, en refermant cet incroyable roman, qu’on a pris beaucoup de plaisir à voyager avec lui ! »

« 813 », les amis des littératures policières nous convie à participer au débat sur « Polar & science-fiction » le jeudi 23 février à 19h30. Nous parlerons des auteurs qui passent d’un genre à l’autre avec facilité, de l’anticipation dans le polar…

Jeudi 15 décembre à 19h30 – Rencontre, lecture et dédicace avec GRÉGO PLUYM

unpetitnoir_demelerlanuitGrégo Pluym est un auteur dramatique qui, au travers d’une pièce de théâtre, « Démêler la nuit » revient sur l’histoire improbable et vraie de Bernd Jürgen Brandes qui a répondu à une petite annonce ainsi libellée « Homme cherche homme jeune, bien bâti pour être abattu puis mangé. »
Il nous lira quelques extraits de son texte, lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre, nous parlera de son plaisir d’écrire et de lire des romans… forcément très noirs.

qdp_fond-blanc-noirInscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre

Jeudi 24 novembre à 19h30 – Rencontre, projection et dédicace avec WALID NAZIM

lesaretesdepoissonWalid Nazim explore depuis une dizaine d’années la plus grande structure souterraine existante au monde « les Arêtes de poisson »… et celle-ci se trouve sous nos pieds. Ce patrimoine, bien que gigantesque et incroyable reste méconnu et pour l’instant non mis en valeur. Différentes hypothèses ont été suggérées quant à son édification et au pourquoi de celle-ci. Walid Nazim prend le temps dans l’ouvrage « l’énigme des arêtes de poisson » d’exposer une théorie réaliste mais controversée. Son ouvrage a eu le mérite que des archéologues, des historiens et d’autres savants se repose la question de cette énigme et a permis à beaucoup de croix-roussiens de découvrir ce patrimoine sur lequel nous vivons.
Depuis, Walid Nazim a produit un film sur « les arêtes de poisson » et se propose de nous en projeter quelques extraits tout en nous contant sa théorie.

Inscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre

Jeudi 17 novembre à 19h30 – Rencontre avec DELPHINE VALENTIN et NELLY GUICHERD

vsDeux romans portègnes, autrement dit de Buenos-Aires, « Viande sèche » et « Entre hommes », deux auteurs portègnes, Martin Malharro et German Maggiori, deux ambiances où le machisme prend le pas sur le masculin… et deux traductrices, Delphine Valentin et Nelly Guicherd pour une même maison d’édition, la Dernière Goutte, qui viendront nous parler de leur travail et des œuvres qu’elles ont traduites avec talent.
eh« Je vais arrêter la came, c’est décidé. Je vais arrêter les drogues pour toujours. Tout ce qui m’arrive, je dis bien tout, c’est à cause de ces putains de drogues. Parce que si j’avais pas été drogué, je serai jamais allé à l’hôtel avec cette merdeuse. Bon, il faut reconnaître que la nana était un vrai canon, elle avait de superbes yeux verts, une petite gueule d’ange gardien, des nichons énormes et un petit cul rebondi qui était une véritable œuvre d’art. Aucun type avec un peu de sang dans les veines n’aurait été capable de résister à une telle bombe, mais aucun type avec un gramme de cervelle ne l’aurait emmenée à l’hôtel.» in « Entre Hommes » de German Maggiori.

qdp_fond-blanc-noirInscription par téléphone ou mail ouvert à tou-te-s, entrée libre